30 avril 2008

dégoût

Deux mots qui collent bien à l'ère sarkozienne: injuste et inculte...
Posté par chaque homme à 22:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 mars 2008

difficiles paris économiques.

La lecture de l'éditorial de Paul Burel, hier dans Ouest-France m'a laissé songeur et triste. Notre pays va mal économiquement : croissance anémiée, endettement insensé. Le journaliste constate l'échec du "choc de confiance" promis. Pourtant je ne peux éviter cette question: qu'aurait fait la gauche ? Comment concilier l'efficacité économique et ce qui fait la raison d'être du socialisme, l'exigence de justice sociale? Peut-on domestiquer écologiquement et socialement l'économie de marché? Jouer les apprentis  dans ce... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 22:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
07 mars 2008

Granvillle à gauche

Je me suis trop peu investi pour cette campagne des municipales. Pourtant je souhaite de tout coeur que dans la ville voisine de mon village, cet homme soit élu. Il est honnête, accessible, travailleur. Il a rassemblé autour de lui des femmes et des hommes d'horizons divers de la gauche:socialistes, verts, alternatifs, communistes.Ils ont envie que dans nos terres conservatrices, il y ait une petite ville portuaire généreuse et respectueuse de l'environnement. Beau projet...
Posté par chaque homme à 23:53 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
27 février 2008

grossièreté

Nicolas Sarkozy. Je suis en complète et radicale opposition à toute sa politique.  Ses aventures sentimentales vulgairement exposées sur la place publique m'indiffèrent. Je n'espère rien de lui et de son gouvernement conservateur. Je souhaiterais juste que notre président soit poli. Est-ce trop demander?
Posté par chaque homme à 08:34 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
19 février 2008

Quel avenir pour Monflanquin ?

La question ressemble à un slogan électoral... Autour d'une savoureuse omelette à Trentels, les conversations roulent tantôt avec bonne humeur tantôt avec gravité. Les amis s'avouent perplexes face à certains projets qui concernent Monflanquin: les déplacements du collège-justifié par son exiguîté- et de l'école primaires vers l'extérieur de la bastide ne risquent-ils pas d'épuiser les forces vivantes du cap? Le risque n'est-il pas grand de voir ici comme ailleurs ces"plus beaux villages de France" vidés de leurs... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2008

échelle de qualité

Les grèves dans les services publics d'information ont ceci de bon: elles donnent l'occasion de voir un journal du midi de TF1. Absence presque totale de nouvelles internationales, superficialité des sujets, une demi-heure de microtrottoir aux quatres coins de l'hexagone, mièvrerie et bêtise.... bref le niveau zéro  de l'information! Un bon repère en somme...
Posté par chaque homme à 08:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 janvier 2008

De l'Allemagne

L'Allemagne tient une place à part dans mon imaginaire et dans ma pensée. Je dirais une attraction où il se mêle aussi un peu d'effroi. J'aime la langue allemande et je fronce les sourcils dès qu'on l'assimile aux éructations de soudards nazis ou à des ordres militaires lancés par des officiers en uniforme. L'allemand est langue des poètes Goethe, Schiller, Hölderlin, Novalis, Heine, Rilke, Trakl, Celan... langue de Brecht et d'autres dramaturges...de la musique, de Bach avant tout...Prodigieux héritage culturel. Sans l'Allemagne,... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 08:58 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
08 janvier 2008

Huit mois...

Huit mois déjà. C'était quoi  déjà son slogan de programme? Ah oui... "Tout est possible" Sans commentaire...
Posté par chaque homme à 14:44 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
12 décembre 2007

la terreur de la radicalité

"Il faut que dans la pensée et dans son exécution il y ait du jeu pour éviter la terreur de la radicalité". Formation, p 67. Je me suis toujours d'instinct méfié des extrêmismes en politique. A droite, cela va de soi, mais à gauche aussi même si ses leaders se présentent sous les traits d'une courageuse employée de banque ou d'un postier au visage débonnaire. Un jour, à l'entrée de la station Saint-Michel, je discutai avec un militant d'une de ces organisations trotskystes. A propos de certains aspects de ma vie (ma foi,... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 09:36 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
23 novembre 2007

pouvoir d'achat, l'impasse Sarkozy?

Le Journal L'Humanité donnait en comparaison, dans son édition du jour, quelques salaires moyens et les juteux cadeaux fiscaux de l'été dernier. Selon l'INSEE, un Français sur deux gagne moins de 1500 euros par mois. Les dépenses d'alimentation, de fioul et de santé pèsent de plus en plus lourd sur les petits budgets. Nicolas Sarkozy est bien, comme il l'avait promis, le président du pouvoir d'achat.....  des plus riches! Quelques salaires: Gilles, facteur,trente-trois ans d'ancienneté:1353 euros net; Kheira, vendeuse dans un... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 23:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]