26 mars 2006

natation du samedi

Samedi, jour d'entraînement natation:dans une ligne d'eau encombrée, j'enchaîne les longueurs en crawl, brasse, dos et papillon. Avec deux autres nageurs, nous avons effectué pour finir une série de 10 fois 50 m nage libre, en partant toutes les minutes. J'ai eu une pensée admirative pour Alexander Popov qui, en l'an 2000 a bouclé un 50 mètre en moins de 22 secondes!
Posté par chaque homme à 09:35 - - Permalien [#]

26 février 2006

Sur les chemins de Saint-Michel

J'avais suffisamment recouvré de forces pour tenter cet après-midi une randonnée. Certes courte: pas plus de 2heures 15, entre les falaises de Champeaux et les dunes de Drangey. Bien sûr j'étais habillé comme un cosmonaute pour affronter la bise de nord est qui gelait nos rivages. Hélas il faisait gris et le mont saint-michel disparaissait derrière l'ilôt de Tombelaine. Fatigue aux jambes, toux encore... Mais j'étais si heureux de retrouver les grands espaces.
Posté par chaque homme à 22:39 - - Permalien [#]
11 février 2006

à défaut de rivière

L'hiver, je multiplie les longueurs de crawl en piscine. Des kilomètres dans des bassins bruyants et chlorés d'où je  sors la peau frippée et les oreilles bouchées. Certes je suis bien heureux de les retrouver ces équipements municipaux:j'ai passé de nombreuses heures dans les piscines de Bréquigny à Rennes, Vaucanson à Grenoble, ou  du stade nautique de Mérignac .Indispensables ces lignes pour les chronos, pour avoir des repères incontestables. Sympathique d'y retrouver les copains.Mais en février la nostalgie me prend, et... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 21:00 - - Permalien [#]
04 novembre 2005

course en forêt de Compiègne

Dimanche dernier, entrainement matinal en forêt de Compiègne. Nous sommes partis des hauts-Monts, cuesta située au sud est du massif forestier. Du sommet de la colline, à 120 mètres d'altitude, une trouée impressionnante relie le château distant de 4,6 km. Une brume très légère, dorée, où sautillent des moustiques, s'étend entre les troncs des hêtres. Un détour pour admirer un chêne planté au temps de la fronde, puis nous dévalons dans la noble perspective. Je rencontre un coureur  de Boulogne, un gars habillé tout en noir des... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 08:43 - - Permalien [#]
18 octobre 2005

Dans les filets d'un Apollon.

L'équipe de France de football passera au moins le Rhin en 2006. Le gardien de but Grégory Coupet confiait plus de soulagement que d'enthousiasme  après le match contre Chypre. Voilà un garçon discret qui ne court pas les plateaux de télévision. Le 23 ème des bleus a le sens des formules: "je ne suis pas footballeur mais gardien". Passionné par son poste "trait d'union entre le football et le rugby, parce qu'on est le seul du groupe à pouvoir utiliser nos mains". Selon un chroniqueur sportif,ce lyonnais... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 08:36 - - Permalien [#]
10 octobre 2005

Difficile semi-marathon

Ai-je eu raison de courir  le semi-marathon de Rennes? J'étais très heureux pourtant de me retrouver dans la foule des participants hier matin. Les premiers kilomètres s'étaient montrés prometteurs. Pas de douleur particulière, un souffle égal et une allégresse à  courir dans des quartiers qui me sont familiers. Un peu avant le 11ème kilomètre, sur une section de pavés, je me suis posé les premières questions éprouvant  une lassitude inhabituelle et précoce sur cette distance. Les kilomètres me semblèrent ensuite de... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 07:01 - - Permalien [#]

04 octobre 2005

courir à Tinténiac

La ligne de collines à hauteur de Hédé ferme le bassin de Rennes et  de ces communes qui ne sont plus la ville et pas tout à fait  la campagne, là où vivent les rurbains des géographes. Au nord de Hédé, le pays change: il reste de vieux bourgs ruraux, Bazouges, Québriac, Trimer... Le relief devient plus accidenté -les cyclistes savent de quoi je parle- les chaleurs d'été y sont moins lourdes, la neige s'y fait un peu moins rare l'hiver,le peuplement se dissémine et la circulation se raréfie pour peu qu'on s'éloigne de la... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 08:29 - - Permalien [#]
25 septembre 2005

bain d'automne, vie Théodore

Des nuages  venaient de Bretagne, qui n'empêchaient pas toutefois le soleil de septembre de donner encore tout   son éclat. J'ai nagé 1200 mètres dans une mer qui commence juste à fraîchir. la saison avance et on se dit à chaque descente à la plage, que cela pourrait bien  être le dernier bain agréable de l'année. La longueur croîssante des nuits, les journées de pluie et de vent, l'affaiblissement des courants chauds auront bientôt raison de la tiédeur de la Manche. Nager deviendra de la bravade et on se... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 07:59 - - Permalien [#]
22 septembre 2005

marée d'équinoxe, footing sur la plage

mercredi 21 septembre. La mer s'était retirée loin, découvrant de vastes étendues où des flaques reflétaient à l'infini le grand miroitement d'équinoxe. J'ai couru près d'une heure  sur la plage, entre les moulières de Coudeville et celles de Donville. Les rangées de pieux sur lesquels s'enroulent  en colimaçon les coquillages  étaient  comme  figées dans l'immobilité d'une armée en ordre de bataille.  Grand égoutement de la plage, mille fleuves minuscules  ruisselaient tranquillement  sur... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 07:32 - - Permalien [#]
19 septembre 2005

courir le long du canal, amitié, Broken flowers.

Samedi soir, au cinéma, j'ai été soudain pris de  lassitude alors que ma gorge  faisait mal et que la fièvre me gagnait. Dimanche matin, soleil  et fraîcheur. Je décidai d'aller courir sur le chemin de halage du canal dÎle et Rance, d'une écluse à l'autre. Ce footing m'a rappelé ces mots d'un adjudant d'infanterie pendant mon service militaire : "mes grippes, je les soigne par des courses à pied". Fanfaronnade mise de côté, il avait un peu raison. Chaussons les baskets, prenons le grand air même si le corps... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 22:54 - - Permalien [#]