17 janvier 2006

retour à la politique

Je viens de terminer  le livre de Hubert Védrine François Mitterrand, un dessein, un destin (dans la collection "Découvertes Gallimard"). Rien qu'on ne sache déjà mais un portrait rapide et complet, bien situé dans l'évolution politique  internationale, enrichi de magnifiques photographies. Ce soir à une réunion socialiste un peu tendue  par des ambitions personnelles  locales qui se heurtaient en arrière plan.  inévitable :le gouvernement de la cité  génerera toujours de tels conflits.... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 23:02 - - Permalien [#]

15 janvier 2006

Marignan, 1515

Aujourd'hui de passage à Orléans où j'ai couru  50 mn sur les bords de Loire, j'ai repensé à François Ier "Marignan,1515", la réponse vaut blague de potache. Mais que sait-on de cette bataille? Qu'elle fut menée près de Milan, en des temps où la politique internationale se conduisait à coups de mariage et d'héritages  patrimoniaux contestés -en l'occurrence François Ier réclamait au nom de sa femme qui les  lui avait apportées en dot des espérances sur le duché de Lombardie!- Que cette bataille... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 23:07 - - Permalien [#]
10 janvier 2006

mon roi préféré

Ce roi là était mon préféré quand je feuilletais, enfant, les livres illustrés d'histoire que notre institutrice nous donnait à lire. Depuis, je suis devenu  républicain et socialiste mais je garde toujours mon admiration pour François D'angoulème, ce prince sportif, gaillard de près de 2 mètres, qui aimait tout autant les chevaux que les belles pierres,les forêts, les seins des femmes, et les cabinets de lecture... Un homme accompli, sensuel et lettré. Un de ses biographes que je consultais ce soir a écrit: " petit, il fut... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 22:54 - - Permalien [#]
12 décembre 2005

polémique stérile, le nègre de Surinam

Comme si notre pays n'avait pas assez de problèmes à résoudre, voici que des députés s' emploient à en ajouter de nouveaux en rouvrant la plaie coloniale. Qu'il y ait eu à l'intérieur de la colonisation des moments d'humanité, qui pourrait le nier ? Mais dans la  même mesure où par exemple dans l'ancien système esclavagiste de tels instants ont existé. N'empêche, on ne peut soutenir de quelque façon que ce soit en 2005 ni le fait colonial, ni l'esclavage. En outre, le parlement n'est pas qualifié pour faire oeuvre d'historien... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 23:41 - - Permalien [#]
06 novembre 2005

motion utopia

Le contexte dramatique des violences urbaines légitime plus que jamais la réflexion sur un projet de société. La troisième motion, utopia, proposée par Franck Pupunat et bien d'autres camarades en vue du congrès du Mans, me semble avoir les qualités et les insuffisances de son titre. L'utopie est" ce qui n'a pas (encore) de lieu" et le texte a le mérite immense de questionner des notions reçues: la croissance, la consommation, la valeur du travail... La politique cherchant à construire l'avenir de la cîté à long terme,... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 23:11 - - Permalien [#]
28 octobre 2005

l'antisémitisme, racines d'un mal

Selon les origines du  totalitarisme, l'hostilité aux Juifs a pris deux formes dans notre société : l'antijudaïsme et l'antisémitisme. J'ajouterai un troisième véhicule de cette haine: l'antisionisme. L'antijudaïsme, rejet de nature religieuse, a disparu du discours et des pratiques de l'Église catholique avec Vatican II et plus encore depuis les derniers pontificats de Jean-Paul II et Benoit XVI. On entend encore des propos antijudaïques chez certains athées aujourd'hui. il est vrai que c'est dans les pratiques... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 14:46 - - Permalien [#]

26 octobre 2005

débats socialistes, motion 2

Je relisais ce matin, un crayon à la main, la deuxième motion proposée à la réflexion des militant socialistes. Elle s'intitule " Rassembler à gauche", a été signée par Laurent Fabius et, entre autres, jean-Luc Melenchon, Marie Noëlle Lienemann, ou Michel Charasse. Elle s'appuie sur une analyse  de la situation politique et notamment des résultats du référendum du 29 mai. Les auteurs insistent avec raison sur la nécessité de ne pas se couper du peuple: "Quand le parti socialiste n'est pas suivi, c'est qu'il a perdu... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 09:49 - - Permalien [#]
24 octobre 2005

débats socialistes, motion 1

Loins des ambitions personnelles, des écuries des présidentiables et de leurs menées, nous étions réunis en section, vendredi dernier, pour discuter des fameuses motions du projet socialiste pour 2007. Nous devrons, les militants, voter le mercredi 9 novembre, choisir un de ces cinq textes. La première motion s'appelle "Pour réussir à gauche". Présentée par François Hollande, le premier secrétaire, elle a été signée entre autres par Martine Aubry, Bertrand Delanoë, Michel Rocard, Dominique Strauss-Kahn. Ce texte insiste... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 16:23 - - Permalien [#]
06 octobre 2005

s'engager

Mardi, à la manifestation, je marchais, un peu triste au fond . Triste de devoir de nouveau descendre dans la rue comme si on devait  toujours en passer par ces épreuves de force. Si on savait comme cela me ressemble peu ces cortèges, la foule et ses slogans réducteurs, ses cris. Nous n'étions pas très nombreux dans ma petite ville à manifester. Toujours les mêmes têtes défilant devant les vitrines indifférentes des commerçants. Je marchais à côté d'une femme que j'aime beaucoup et voulais donner le change mais j'étais maussade.... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 19:25 - - Permalien [#]
02 octobre 2005

L'école de tous

Ce vendredi, j'ai déposé sur le bureau du secrétariat du lycée une liste de treize noms pour les prochaines élections des représentants du personnel. Avec deux ou trois amis, on a rassemblé collègues, syndiqués ou non, unis sur quelques grandes idées.L'urgent souci de la démocratisation d'abord. Collèges et lycées ont gagné le pari de l'enseignement de masse pas celui de la démocratie. L'égalité des chances est un leurre. A la fin du collège,les deux-tiers des enfants des classes défavorisées sont en retard contre 10% de ceux des... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 22:38 - - Permalien [#]