27 septembre 2005

Ségolène, Angela et les autres.

Aux hommes, on passe tout: petites phrases assassines, pleines pages dans la presse à scandale, démagogie et reniements. Qu'une femme se présente en politique, quolibets et grands cris se déchainent. La maudite femelle n'aura pas sa part de gâteau.Je sais bien que le contexte institutionnel allemand a ses particularités, mais la formation d'Angela Merkel n'est-elle pas arrivée devant les autres? Pourquoi n'est-elle pas chancelière? En démocratie,vox populi, vox déi, n'y aurait-il qu'une voix de différence ! En France,les ambitions de... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 08:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 septembre 2005

où va le socialisme

Aujourd'hui longue réunion de section en perspective. La radio ne donne pas une image très flatteuse du parti socialiste en ce moment. Au delà des querelles de personnes, inévitables, c'est la question de l'identité socialiste qui se pose. Il me semble qu'il faut revenir aux fondamentaux: notre objectif est simple et n'a pas changé,  être socialiste c'est vouloir une société plus juste et sauf à être aveugle aux réalités du monde ou cynique, cet objectif garde toute sa pertinence. Seulement, le temps de Marx ou de Jaurès... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 12:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2005

le socialisme est-il dépassé?

Nous sommes en 2005 six  milliards  quatre cents millions d'humains sur cette planète. Près de 20% de l'humanité vit avec moins de 1 euro par jour, une personne sur sept en 2004 a souffert de la faim, 1,1 milliard n'ont toujours pas d'accès à l'eau. Pendant ce temps cinquante-sept entreprises transnationales originaires des pays du Nord ont produit la moitié du revenu mondial. En 1980, un Américain était vingt-deux fois plus riche que chacun des 1, 3 milliards les plus deshérités; en 2000, il est quatre-vingt six fois plus... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 07:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 septembre 2005

rentrée politique, argent public.

Ce mardi 30 août j'ai participé à un déjeuner avec le président de la région Basse-Normandie, Philippe Duron. L'homme est d'un abord simple, affable et  déterminé à servir le bien commun.Il explique ceci qui me parait plein de bon sens: aux subventions versées  à droite et à gauche , argent dont on a peine à suivre l'utilisation, la région préfère avancer de l'argent aux entreprises, argent qui est remboursé par la suite. L'argent public doit aider à l'investissement et à la création, pas  à arrondir des patrimoines.... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]