25 juillet 2010

Unter den Linden

Nous mangeons en début d'après-midi une Bratwurst accompagnée d'une salade de pommes de terre et d'un verre de Sprudelwasser. De l'île aux musées nous gagnons ensuite à pied l'avenue Unter den Linden au nom si charmant: "sous les tilleuls"! Nous remontons lentement l'avenue jusqu'à la porte de Brandeburg. Grand calme. Ambiance provinciale. Qui penserait  être au coeur d'une capitale mondiale? On croirait marcher sur un mail, quelque part dans une sous-préfecture de France...
Posté par chaque homme à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juillet 2010

Alexanderplatz, Haus des Lehrers

Nous sommes partis assez tard de Weissensee pour rejoindre.... Novosibirsk. Je veux dire Alexanderplatz! Tant ce paysage de béton ressemble à une ville sibérienne. Je suis resté assez longtemps à détailler la fresque qui court le long de la façade de l'immeuble "Haus des Lehrers". C'est coloré comme une imagerie mexicaine. Les scènes sont censées illustrer la vie socialiste. Héros prolétariens, victoire de la science. Tous les stéréotypes d'un régime totalitaire...
Posté par chaque homme à 10:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 juillet 2010

Soirée sur Alexanderplatz

Nous dînons ce soir dans le quartier d'Alexanderplatz. Cuisine mexicaine. Nous mangeons pour trois fois rien un excellent burrito, une galette large comme une assiette, pleine de viande, de riz, de coriandre, d'haricots et de légumes divers... De retour à Weissensee, impossible de m'endormir. Je sens l'angoisse monter en moi. Je me lève. L'absence de mon père en ces premières heures de la nuit est quasi insupportable. Quatre ans ont passé depuis sa mort. J'ai peur de le rejoindre dans le néant. Ma foi est impuissante à épuiser... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 22:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2010

DDR Museum ou la RDA en caricature

"Anfassen erlaubt". Le visiteur est prévenu à l'entrée. Nous avons visité le musée de la RDA en bordure de la Spree. Un musée interactif par excellence sensé montrer le quotidien du régime à travers tout un système de tiroirs, de placards, de jeux. On peut s'installer au volant d'une trabi et la démarrer-ce que j'ai fait- On peut s'asseoir sur le canapé typique du salon, etc. Devant tout ce disparate stéréotypé, j'ai vite regretté l'absence de contextualité, d'analyse historique. Le musée doit plaire à tout prix et... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2010

Alexanderplatz, Ernüchterung

Pourquoi ne pas l'avouer à l'issue de cette première promenade dans l'Alexanderplatz? Je suis déçu. Ce nom évoquait pour moi tant de choses et la réalité m'a paru terne. J'ai trouvé l'endroit bien froid malgré la relative douceur de ce samedi de juillet. Je m'y suis senti isolé malgré la foule. J'ai éprouvé de la mélancolie malgré l'animation et la musique de ce lieu. J'ai levé les yeux vers ces grands immeubles qui nous barraient l'horizon, ces Arbeiterkäfige ("cages à travailleurs"), ces 365 mètres de la... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 18:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 juillet 2010

Galeria Kaufhof, Alexanderplatz

Nous entrons dans le Galeria Kaufhof de l'Alexanderplatz, attirés par sa façade en nids d'abeilles. Quand il ouvrit en 1969, ce magasin était le plus grand de la RDA. Réaménagé après la chute du mur, l'intérieur bénéficie d'une belle lumière qui tombe des alvéoles sur la dizaine d'escaliers mécaniques. Je me sens très modérément pris par la fièvre de consommation dans ce qui fut un commerce "socialiste". J'ai juste acheté pour ma mère un porte monnaie-porte clefs introuvable en France...
Posté par chaque homme à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juillet 2010

Mein Papa kommt, Alexanderplatz

Un peu grisés par la bière, nous déambulons dans l'Alex. Il y avait beaucoup d'animations sur la place transformée en une sorte de foire aux plaisirs pour les enfants. Un petit train emmenait des blondinets sous le panneau "Mein Papa kommt" (" mon papa arrive"). Le surveillant de l'attraction était un gars très mignon...
Posté par chaque homme à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2010

Bière Alexanderplatz

Après 1h50 de marche, nous arrivons sur l'Alexanderplatz. Ce trajet nous instruit sur les dimensions de cette ville. Berlin est une ville vaste (neuf fois la superficie de Paris). Malgré notre amour de la marche à pied, nous décidons d'acheter une carte hebdomadaire de transport. Maintenant nous buvons une "Weisse mit Schuss rot", c'est une bière berlinoise blanche, amère, mais adoucie au jus de framboise. Le verre est large et si haut qu'on a l'illusion d'en boire deux litres. Nous sommes assis sur des transats. Le ciel... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 18:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 juillet 2010

En marchant vers l'Alex,.... Lénine

Si nous avions encore quelques doutes sur le sujet, la monumentale statue de Lénine les dissiperait: nous marchons dans les avenues de Berlin Est. Le monument de bronze et de granit d'Ukraine est assez laid au milieu de ces tours et ces barres d'immeubles de l'ancienne RDA. Laid et gigantesque, car le socle s'étire sur plus de 15 mètres et le drapeau se hausse à 13 ou 14 mètres. Un graffiti malicieux demandait: "Vous n'auriez pas une taille plus large?" Toute révolution a ses tendances iconoclastes. Souvent on s'en... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2010

En allant vers l'Alex, Buschallee

Sous la République de Weimar, vers 1925, on construit les immeubles de Buschallée. Berlin s'étend toujours plus loin. "Das ist in einer Viermillionenstadt schon eine erkleckliche Menge von Menschen". Alfred Döblin, Berlin Alexanderplatz, 1929.
Posté par chaque homme à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]