28 juillet 2010

George Grosz, Pillars of the society

J'ai regardé avec tristesse le saisissant tableau de George Grosz, "Stützen der Gesellschaft". Quels étaient les piliers de la société de Weimar? Un premier bourgeois, nazi, sorte de reitre marmoréen dont le crâne libèrait le cheval noir de la guerre. Un deuxième bourgeois, conservateur, coiffé d'un pot de chambre. Un troisième bourgeois, socialiste rubicond et cocardier, dont la tête évidée laissait fumer les étrons. A l'arrière plan, un magistrat ou un pasteur donnait son aval au massacre mené par des... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 14:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 juillet 2010

Kirchner

A la Neue Nationalgalerie, devant les tableaux de Kirchner, je retrouve avec plaisir cette cette Freizügikeit(liberté d'esprit et audace) berlinoise. Beaucoup de femmes nues se baignant dans les lacs. Les traits féminins rapidement dessinés, mais incroyablement suggestifs. Une proximité des corps à la nature qui me touche beaucoup.
Posté par chaque homme à 12:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 juillet 2010

En allant à la Neue Nationalgalerie

Nous voici repartis en tram vers l'Alexanderplatz. Parcours devenu familier. C'est fou! Où qu'il soit transplanté, l'être humain se recrée  aussitôt des repères qu'il voudrait familiers. A la gare, un garçon à l'air sympathique m'a donné un exemplaire du Berliner Zeitung. Dans ce journal, il était encore question de l'accident survenu au cours de la love parade de Duisburg. Cette bousculade dans un tunnel. Dix-neuf victimes.... Dans la rame, un bébé très curieux regardait intensément les grandes personnes qui... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juillet 2010

Berlin Alexanderplatz, Berliner schlachthof

"Denn es geht dem Menschen wie dem Vieh; wie dies stirbt, so stirbt er auch"; Je me suis réveillé en fin de nuit. Je me suis rendormi. J'ai rêvé de nouveau de mon père. Dans mon cauchemar, papa venait d'être opéré une nouvelle fois. Je lui ai demandé comment il se sentait. Il marchait difficilement devant moi. Je le voyais si maigre... Je suis resté un peu au lit et j'ai lu cette hallucinante description que donne Alfred Döblin des abattoirs de Berlin. Texte précis et lyrique à la fois. L'arrivée des cochons:... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2010

soirée berlinois 1'

J'ai omis de rapporter un incident ridicule dont je fus le témoin et la victime. Comme j'attendais l'arrivée du tram hier soir, une adolescente vint me demander un mouchoir pour s'essuyer les yeux.  Elle pleurait. Je lui tendis un paquet de "kleenex". Quelle ne fut pas ma surprise de voir la fille au lieu de se saisir des mouchoirs se jeter dans mes bras et pleurer bruyamment en m'entourant la taille. Je desserai non sans mal l'étreinte et lui demandai la raison de son chagrin. Je crus comprendre, entre deux hoquets,... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2010

Soirée berlinoise, 1

Dispute ce soir dans le M5. J'aperçois depuis le quai deux quinquagénaires se menacer en levant les bras. Le tram emporte leur querelle loin de nous... J'ai envie d'écouter de la musique dans un club berlinois. Je m'en vais seul.  Il est minuit passé de quelques minutes sur l'Alex. Je réalise qu'il est trop tard pour rejoindre une boîte à l'autre bout de la ville. Je bois un dernier verre dans un bar. Un gars de l'Est m'accoste et vient trinquer avec moi. Nos lourdes chopes de bière se heurtent sur le comptoir. Il s'appelle... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juillet 2010

Ku'Damm

Nous avons repris le tram jusqu'au zoologischer Garten et flané un peu sur le Ku' Damm. Le Ku'dam. Une artère animée. Beaucoup de monde. Les mêmes vitrines que sur les champs Elysées. Une sorte de prolongement des grands boulevards parisiens, le charme en moins. Nous souhaitions dîner au Hard Rock Café. Aucune table disponible avant tard dans la nuit. Nous avons renoncé, acheté trois bricoles dans une épicerie de la gare, et sommes rentrés à Weissensee...
Posté par chaque homme à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2010

Teufelsberg

L'horizon de Berlin est plat. Pas de "montagne"ou de colline comme à Rome, à Paris ou Athènes, sauf ce Teufelsberg que nous escaladons en cette cette fin d'après-midi. Ambiance bucolique: cerfs-volants et VTT. En contre-bas le grand moutonnement vert de la forêt, plus loin les cheminées d'une centrale, à perte de vue les quartiers de la ville. Teufelsberg est une butte témoin, non pas de la géologie, mais de l'histoire de l'Allemagne. La colline est artificielle, faite de l'amoncellement des gravats de la seconde... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2010

Teufelsee, Berlin Alexanderplatz

Assis sur le sable et l'herbe du Teufelsee, je poursuis un peu la lecture de ce fameux Berlin Alexanderplatz. Il n'est pas toujours facile d'isoler les voix et les inserts de ce gigantesque collage littéraire. J'avais entendu Olivier Le Lay expliquer à Rennes qu'il lui avait fallu deux ans pour traduire en français ce gros livre de la littérature allemande: une première année d'immersion, d'exploration, une seconde de travail sur le souffle, les articulations, les sonorités. Les dernières étant les plus difficiles. Lire... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2010

Teufelsee

Après avoir mangé une Bratwurst dans la cafeteria du musée, nous prenons le tram S3 jusqu'à Heerstrasse. Nous traversons une forêt de bouleaux, de chênes et de pins jusqu'à un étang. Atmosphère décontractée. Personnes en maillot et naturistes se côtoient. Un homme et une femme jouent au ballon en tenue d'Adam. Un sénior à grosse bedaine et à poils de cochons marche tranquillement. Des jeunes s'emploient à gonfler un bateau pneumatique. Deux jolies femmes boivent dans des coupes un coktail. J'ai nagé, fait deux fois le tour de... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 15:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]