04 mars 2011

Proust contre la déchéance

Ce petit livre est une merveille à donner à tous ceux que l'humanité désespère. Il est né dans un camp de concentration soviétique, Griazowietz. L'auteur, Joseph Czapski, un officier polonais, y donna des conférences en 1940-1941 pour ses codétenus. Des quinze mille hommes déportés, quatre cents survécurent. Les autres disparurent quelque part sous le cercle polaire et aux confins de la Sibérie. Pourquoi lire et enseigner "la recherche" dans un camp de concentration? Un défi à la bêtise triomphante ... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 06:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 mars 2011

confession d'un cardinal (1)

Je ne me définis certainement pas contre le catholicisme. Dimanche dernier j'ai d'ailleurs répondu au temple à une mise en cause de cette Eglise qui m'a semblé aussi simpliste qu'outrancière. J'ai été baptisé dans cette confession, dont je me suis éloigné pour rejoindre assez vite le protestantisme. Un choix serein sans acrimonie. Je connais beaucoup de catholiques, je sais leur valeur... Quand j'ai ouvert ce livre Confession d'un cardinal, j'ai été gêné d'abord par l'anonymat qui en dit long sur l'homme et l'institution. Le... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 15:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 mars 2011

Douches collectives

Depuis au moins trois décennies, je prends presque quotidiennement des douches collectives au stade ou au gymnase. Se doucher nu avec d'autres hommes! Souvent je ne pense pas même à cette proximité du corps des autres. J'éprouve juste la sensation douce de l'eau chaude après l'effort. Quelques minutes si apaisantes! Souvent aussi l'amitié recouvre tout. La douche est un moment de camaraderie,d'une innocence parfois espiègle, entre des gars qu'une idée sensuelle n'effleure même pas dans ces... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 23:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 mars 2011

Herta Müller, peur de la mort

 Heure d'insomnie. Je dialogue sur un réseau social. Nous évoquons une femme du Gers gravement malade. J'ai repensé à mon père, à de célèbres peintures espagnoles et à ce passage bouleversant du roman la bascule du souffle: "La peur de la mort se mue en envoûtement, dès lors qu'on souhaite la vaincre sans pouvoir y échapper. Même ce froid glacial adoucissait l'horreur. En transe et transi, je me résignais à être fusillé".
Posté par chaque homme à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2011

Herta Müller, Atemschaukel

J'ai du mal à m'éloigner du monde germanique. Depuis dimanche m'accompagne le dernier roman de Herta Müller, Atemschaukel (traduit en français sous le titre "la balance du souffle").Je n'avais rien lu d'aussi fort dans la littérature concentrationnaire depuis Si c'est un homme! Un jeune Allemand de Roumanie est déporté dans un camp de concentration soviétique en janvier 1945. Le roman est divisé en minces chapitres, un peu comme des Mille et une Nuits d'un univers cruel. Quel regard poétique jeter dans ces états extrêmes de la... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 21:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 février 2011

France-Angleterre

L'Equipe a compté. Les joueurs français ont effectué 130 passes au cours du combat contre les Anglais sans qu'un seul essai fût marqué. J'ai suivi avec passion ce match chez ma mère. Quand Ben Foden s'est jeté dans l'en-but français, j'étais comme tétanisé,regardant  Aurélien Rougerie s'accrocher en vain au maillot de l'arrière anglais. Soyons beaux joueurs:les Anglais ont été les meilleurs et j'ai perdu un pari avec un ami d'outre-manche!
Posté par chaque homme à 22:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 février 2011

odd man out

J'aime le vendredi soir  m'enfoncer dans un fauteuil et regarder prison break à la télévision. "Odd man out" ou l'homme de trop... Episode encore très bien écrit. Un homme doit être laissé de côté. Dans la cité des hommes, à fortiori à Fox River, le salut est rarement universel! Première hypothèse:on se débarrasse du dangereux TBag. C'est oublier que l'homme est aussi pervers qu'intelligent. Abruzzi se donne pourtant  ce mal et fait assassiner "l'assurance" de TBag, son cousin. Spirale de violence où un... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 22:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 février 2011

Not a mean horse. Just a worthless horse

J'ai enfin du temps pour lire. Dans le deuxième chapitre de light in August on découvre de nouveaux personnages: Joe Christmas, un type qui affiche en permanence un mépris indolent envers son prochain. Pourquoi porte-t-il paradoxalement ce nom messianique tel un avertissement, comme "un crotale le bruissement de sa queue"?(like a rattlesnake  its rattle"). Brown, jeune gars à la beauté un peu molle, veule et paresseux. "Pas un cheval vicieux, un cheval bon à rien, tout simplement" selon le jugement sévère des hommes de la... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 21:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 février 2011

Hommes et Femmes

Je suis si occupé par mille activités que j'ai à peine le temps de lire un peu le soir. Avant de m'endormir, je reprenais en anglais hier soir le premier chapitre de light in August. Ces notations à propos des hommes et des femmes: "she will never see again, save his coattails perhaps already boardflat with running". Lucas Burch a mis Lena enceinte et puis s'en est allé sans plus donner signe de vie. Un grand classique du courage masculin!  Les lucas Burch existent encore aujourd'hui dont les filles ne voient... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2011

les ouvriers de la onzième heure

D'une prédication que j'ai donnée ce matin au temple,  j'extrais ceci: C'est à propos de la parabole des ouvriers de la onzième heure (Matthieu 20) "Donner à tous le même salaire, qu'ils aient travaillé une heure ou douze...Ce patron est bien étrange. il y a des murmures. On les comprend. Le système d'un salaire plus ou moins proportionnel au travail effectué est peut-être le moins mauvais qui soit. Karl Marx a longuement développé cette idée. Pourtant ce n'est pas la logique de Dieu. Et la comparaison du royaume des... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 22:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]