lireculDifficile de séjourner à Annecy sans Rousseau.

Je m'achète une édition de poche des Confessions et je lis le livre III.

Rousseau a 18 ans, la tête tout occupée par les filles. Le cher jean-Jacques cède à ses penchants exhibitionistes. Il baisse son pantalon dans des allées sombres, espérant qu'une femme vienne le fesser!

"Ce qu'elles(les femmes) voyaient, ce n'était pas l'objet obscène, je n'y songeais même pas; c'était l'objet ridicule". "ridicule", peut-être pas, mais la phrase est joliment tournée.

Rousseau avoue: "le sot plaisir que j'avais de l'étaler à leurs yeux ne peut se décrire".

La psychanalyse aurait beaucoup à dire sur l'épisode du puits...