egyptiansAssiste-t-on au printemps des peuples arabes?

J'ai lu ce midi les articles du journal Le Monde concernant l'Egypte. Les peuples se réveillent dans des régimes marqués par l'hypertrophie des armées où le poids des liens familiaux

Pas de leaders charismatiques, pas de parti organisé derrière ces foules en colère.

Les privilégiés que nous sommes regardons de loin ces événements, parlons maladroitement, craignant aussi pour notre sécurité et ... le prix de l'essence. La fermeté de ces régimes autoritaires nous semblait parfois un moindre mal. Mubarak assurait: c'est moi ou les barbus! Alors on fermait les yeux sur les entorses aux droits de l'homme et les masses vivant dans la misère.