soldats_acropoleCe soir là des soldats faisaient de l'exercice sur les marches des Propylées.

L'armée grecque compte 100 000 hommes et femmes actifs dans les forces terrestres. La Défense absorbe six milliards d'euros. Dans les années 1980 le budget militaire engloutissait l'équivalent de 5% du PIB héllène. Ces chiffres étonnent à Paris ou Berlin mais on oublie la menace que représente aux yeux des Grecs le voisin turc. Dans un article de Libération un Athénien posait la question en ces termes: le jour où les Français ou les Allemands seront prêts à mourir pour défendre les îles du Dodécannèse, la Grèce pourra revoir à la baisse son budget militaire...

Il y a deux mille cinq cents les craintes des Grecs étaient déjà tournées vers l'Asie mineure!

J'ai de la sympathie pour le héros d'Aristophane, Dicéopolis, et sa détermination pacifiste.

"Une trêve de cinq ans a une odeur de goudrons et d'armement de navires.

"Une trêve de dix ans sent comme une tergiversation des alliés

"Une trêve de trente ans, c'est (pour une génération) la délivrance de la guerre et de ses maux". Aristophane