the_day_afterNous avons quitté Avranches à 6h15 ce matin.

Pendant ces longs voyages en autocar, on ne peut éviter les films pour ados. Dans le genre, LOL m'a beaucoup irrité aujourd'hui. J'ai regardé avec un peu plus d'indulgence le jour d'après de Roland Emmerich(2004). Un film catastrophe simple, souvent bourrin, efficace cependant. Quand une ère glaciaire suprend la planète et gèle sur place toute une partie de l'humanité... Evidemment le bon scientifique n'est pas entendu par les méchants politiques, mais l'Amérique et l'amour sauvent le monde... Résumé ainsi, le film est à fuir, d'autant que la publicité pour Fox news revient ici avec une insistance grossière. Pourtant j'ai été intéressé par l'histoire et certaines images m'ont paru d' une grande force: les Américains obligés de se réfugier au Mexique, la statue de la liberté prise dans les glaces... On ne voit plus ces films de science fiction en souriant en ces temps de déréglement climatique. Et plus immédiatement je regarde avec appréhension la route. Nous retrouvons la neige dès que la frontière allemande est passée...