baignadeJ'ai délaissé ce blog ces dernières semaines, faute de temps... Je ne me sens pas l'énergie de reprendre la chronique détaillée du mois de novembre. Un cahier de mon journal a d'ailleurs disparu...

Ce jour là au Lido de Venise, je finis par me baigner, mais brièvement et sans aligner les longueurs habituelles!

Un peu plus tard, au musée Guggenheim, la baignade fut justement le premier tableau de la collection devant lequel je m'arrêtai. Picasso a peint cette scène paisible alors qu'il préparait son terrible Guernica. Je me sentais bien face à ces eaux bleues de la toile, à ces figures étranges d'une douce science fiction. Ces femmes tout en fesses et en seins déposaient avec un soin maternel le petit bateau, sous les yeux de la drôle de tête qui émergeait à l'horizon.