31 mai 2009

le roi lear(6) et autres choses

Réunion de famille à Saint Jacques de la Lande, dans la banlieue rennaise. Une famille des côtes d'Armor. Le père était meunier. Les enfants sont informaticien dans une structure coopérative, éleveur de porcs, secrétaire de mairie, cadre à la poste, institutrice. Bel exemple de  diversification et d'ascension sociale des années 1970...J'aime autour d'une table, ce puzzle professionnel, même si le secteur public prédomine ... Une famille, vue de l'extérieur peut apparaître comme un monde  harmonieux. Un oeil ou une... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 23:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2009

Brigade Franco-allemande

A la marche pour la paix, j'ai discuté assez longtemps avec une très belle femme. Je crois qu'elle était major. Je suis sûr qu'elle appartenait à la brigade franco-allemande. Cette unité, créée à l'initiative de François Mitterrand et d'Helmut Kohl, est une belle idée. Elle aurait pu être le germe d'une armée européenne. Hélas, les politiques n'ont pas suivi. Aujourd'hui  on préfère la solution atlantique de l'OTAN. La brigade franco-allemande n'existait pas quand j'étais militaire. C'est bien dommage, car j'aurais postulé.... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 08:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 mai 2009

Le roi Lear(5)

Le roi Lear appelle l'ouragan, le déluge, l'orage, d'abord sur lui même, puis sur l'ensemble du monde, coupable d'engendrer une humanité ingrate (ingrateful man). Le roi Lear exonère les éléments déchaînés de toute cruauté. Leur action, horrible plaisir (horrible pleasure) est gratuite. Pourtant, la nature hostile, quand ses périls coïncident avec le mal des hommes, se fait l' alliée objective de l'humanité scélérate. Ainsi "raisonne" le roi Lear dans sa folie! Mais son délire humanise Lear qui éprouve de la... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 23:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2009

Marche pour la paix

Aujourd'hui, nous participons à la marche oecuménique pour la paix, entre Utah Beach et Sainte-Mère l'Eglise. Ambiance très fraternelle. Nous vivons de belles heures d'amitié avec Lydie, et beaucoup d'amis anciens ou de rencontre... Sur ces routes, où chaque hectomètre a été difficile à atteindre par les armées alliées en juin 1944, notre foulée facile et joyeuse du jour voudrait dire la paix. Marche internationale car  les "pélerins" sont Français, Américains, Allemands... La marche délie les langues. A la... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2009

Le roi Lear(4)

Le célèbre cri du roi Lear à son fou annonce sa démence prochaine: "O Fool, i shall go mad" "Ô fou, je deviens fou". Admirable rapprochement des termes! Pourquoi Lear devient-il fou? Le pouvoir lui échappe: sa démission voulue entraîne une suite de catastrophes.  Chez les hommes de pouvoir, il se pourrait bien que, le personnage politique s'effaçant, l'etre intime s'effondre. Le démembrement de son royaume précède sa propre dislocation intérieure. Ce qui lui restait d'autorité lui est enlevée quand on... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2009

Petit traité de la sainte Cène(3)

La Cène supplée à notre faiblesse humaine. Calvin développe l'idée d'accomodement. Comme notre foi est toujours imparfaite, Jésus-Christ nous a donné ce sacrement qui est signe visible de sa promesse de communion.  Dieu s'accomode aux limites de notre entendement et de notre foi. En retour, il permet par nos sens, en voyant, touchant, mangeant et buvant, de nous accomoder à cette présence du Christ ressuscité.
Posté par chaque homme à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2009

codpiece, le roi Lear(3)

"The codpiece that will house, before the head has any, So beggers marry many". Le Roi Lear, Acte III,scène 2. "Quiconque loge sa braguette, avant d'avoir logé sa tête, le voilà misérable époux". Par la bouche du fou, cet avertissement: qui bâtit sa vie sur la seule satisfaction sexuelle, risque bien de perdre et la raison et ses sentiments...
Posté par chaque homme à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2009

Orsippos de Mégare

Dès que je le peux, je m'en vais sur le vaste havre concédé aux naturistes normands, courir nu. En 720 avant Jésus-Christ, à la quinzième Olympiade, à en croire Pausanias, le coureur Orsippos de Mégare laissa tomber son pagne et termina la course nu. Son exemple aurait été rapidement suivi. Toujours est-il que toutes les sources archéologiques et littéraires indiquent qu'au VII ème siècle avant Jésus-Christ, la nudité était devenue la règle pour le sport en Grèce... J'ai effectué mon premier cross nu avec un officier breton,... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 16:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 mai 2009

Fantine, notre chatte

Fantine, la chatte de la maison. Le matin, elle marche avec douceur sur le muret, et s'envient miauler devant la porte. Elle ne se précipite pas sur son bol, mais veille à ce que tout soit fait dans l'ordre, nous accompagne jusqu'à la cheminée, regarde le sac de graines, nous suit jusqu'à sa gamelle, se fait caresser en courbant le dos, puis, après s'être assurée qu'aucun ennemi n'est en vue, plonge enfin dans son repas. Souvent elle se lèche avec application, parfois avec frénésie, puis vient se percher et se donne une... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2009

Petit traité de la sainte Cène(2)

Je lis avec une extrême attention le Petit traité sur la cène de Calvin. Avec beaucoup de prudence aussi, car la Vérité de ce sacrement échappe en partie à notre entendement. Les chrétiens devraient s'accorder à respecter ce mystère avant de porter un jugement sur la compréhension qu'en ont les autres... Jésus de Nazareth a institué ce rite au cours de son dernier repas, à la veille d'une mort qu'il pressent et annonce. Cette dimension funéraire me semble importante. C'est ce que Paul explique dans la première mention que nous... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 21:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]