crise" La France, en panne de croissance". L'expression a été utilisée par le premier ministre François Fillon. Beaucoup d'entreprises sont en difficulté. Parmi les branches les plus touchées, la Tribune  cite l'immobilier, le bâtiment, l'hôtellerie-restauration, la construction automobile, mais aussi le commerce de détail. L'asséchement du crédit bancaire n'explique sans doute pas tout...