sarcellesFace à l'arbitraire du ministre de l'intérieur, si vous passez du côté du Val d'oise, venez à la fête de la fraternité.