13 novembre 2005

ne me donne ni pauvreté ni richesse

Ce matin, je revenais fatigué de Rennes, impuissant devant la maladie de mon père, pressé par le temps. Je devais ouvrir le temple pour notre service dominical. j'ai acheté dans la précipitation un bouquet de fleurs blanches pour décorer la table . Heureux et apaisé de me retrouver parmi la maigre mais chaleureuse assemblée. Le pasteur est un homme très humain aussi éloigné que possible de tout dogmatisme. Il nous a proposé ce matin une méditation sur le chapitre 40 du livre des Proverbes. Agur prononce d'abord ces surprenantes... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 22:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]