04 octobre 2005

courir à Tinténiac

La ligne de collines à hauteur de Hédé ferme le bassin de Rennes et  de ces communes qui ne sont plus la ville et pas tout à fait  la campagne, là où vivent les rurbains des géographes. Au nord de Hédé, le pays change: il reste de vieux bourgs ruraux, Bazouges, Québriac, Trimer... Le relief devient plus accidenté -les cyclistes savent de quoi je parle- les chaleurs d'été y sont moins lourdes, la neige s'y fait un peu moins rare l'hiver,le peuplement se dissémine et la circulation se raréfie pour peu qu'on s'éloigne de la... [Lire la suite]
Posté par chaque homme à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]